Aqueduc campagne flotte

Mis à jour : mai 14

Rigole Collet Redon 2

Aqueduc Flotte


1595 Inventaire des possédants biens .

En 1595 Benoît de Lacepède recensés dans l'inventaire des possédants biens à Château Gombert.

1781 Période Familles Michel De Fotte.

En 1765 Jean Baptiste Deflotte, ancien capitaine d'infanterie, écuyer du roi, achète les droits successifs de son frère de l'hoirie de sa mère, et reçoit la partie du couchant, en donation entre vifs de son père qui se réserve la jouissance pendant sa vie.

1766 - 6 Février, mariage dans la chapelle Marie Anne Julie Deflotte avec Joseph Serane

1770 - Bail à Roustan veuve Delourme.

1775 - Arrentement à Honoré Rabatu.

1777 - Anne Marguerite Delourme, Comtesse de Villefort, épouse de Jean Baptiste Deflotte mise en collocation, portée sur la campagne la Flotte contre son époux.

1763 - Jacques Deflotte, après le décès de sa femme, garde la jouissance de la partie du côte du levant légué à son fils Jacques Barthelemy.

1743 - Jacques Flotte héritier de son père devient le propriétaire de la campagne en totalité, le nouveau bâtiment est sans doute construit.

En 1736 - Barthelemy Flotte, architecte, père de Jacques ( achat de la partie du côté du couchant).


1736 - La propriété en fermage à Samat

1736 - Mégèrie au profit de Michel et Lazare Cauvin de St. Jérôme.

1731 - Marie- Victoire De Longis ( épouse de jacques Deflotte) héritière de Jean Baptiste Michel. de la partie au levant.

1718 - Jean Baptiste Michel, receveur des fermes du roi de Cassis et Gaspard Michel, son frère, Bourgeois ( superficie de la Campagne dite de la Migrane 46Carterées égale à celle de 1923), La propriété Estarrenté à Estienne et pierre Raranque père et fils.

1727 - La propriété en fermage à Joseph Sardou.

1705 - Sont fils héritier universel Lazare Michel Bourgeois.

1703 - Veuve Michel née Sardou par testament

1676 - 20 aout le Sieur Baron d'Allemagne, capitaine de Galére du Roy, à vendu à Estienne Michel, marchand de cette ville de Marseille pour le prix et somme de VINGT QUATRE MILLE a payer en dix ans; Une grande propriété ou Metterie de la contenance de cent quatre-vingt-dix Quarterées ( soit plus de 4 fois la superficie de la campagne la Flotte de 1923 - s'étendant vers Notre Dame de la Consolation) consistant en terres, vignes, arbres, bâtiment, cave. Dans cette propriété une cour aux deux coins de laquelle il y a deux tours dans l'une d'elle il y a un four à cuire le pain et à l'autre un poulailler, dans la dite propriété est entourée d'oliviers d'un bout à l'autre jusqu'au ruisseau, une muraille tout le long du chemin tirant de Château-Gombert qui enclos la dite propriété. La vaisselle de cave et les meubles sont compris dans la vente ,la plus grande partie est plantée en vignes,

Au midi un lieu dit la plaine appelé l'argilloux, une colline de terre inculte dans laquelle se trouve une vingtaine de pins gros et petits. Au levant deux autres collines. 5ou 6 petits amandiers, 290 oliviers tant gros que petits,3 noyers, quelques mauvais figuiers, des griottier, des saules.

Dessus de l'Aqueduc Flotte


Période Gorlier

1945 - partage

Joseph Marius Gorlier, laitier, a tiré le troisième lot.

Pauline Margueritte Long née Gorlier, laitière, a tiré le second lot.

Victor Honoré Gorlier, laitier, a tiré le premier lot.

1943 - Consorts Gorlier

1923 - Pauline Honorine Gorlier née Merlin laitiere, achat par adjudication aux consorts Rivet/ Poussielgue. L'a propriété confronte du nord la route Marseille à Château Gombert, du midi et de l'Ouest " La Baronne" à M. Esmiol autrefois Mouttet, de l'est Julien et divers.

Marius Gorlier est le locataire de la campagne Flotte succéd&nt à Casimir Prinderre à qui l'autorisation de créer une vacherie a été donnée en 1897.


Période Rivet

1914 - Hoirie Rivet / Poussielgue

1907 - Henri Gustave Louis Eugène Poussielgue, petit- fils de Louis César Rivet

1895 - sera installée la première vacherie moderne avec écoulement des urines sous pavage inédit à cette époque.

Aqueduc campagne Flotte


Période révolutionnaire

En 1836 - Philoméne François Victoire Heraud négociant, échange avec Jean Alexandre Fontaneilles la propriété contre une maison rue d'Oran

En 1799 - François Durand négociant, achat à Jean-Baptiste Deflotte et à Jacques Deleuil

1795 - Jacques Deleuil,agriculteur et marchand de vin à Mimet, achat de l' Argiloux 2 hectares à Jean Baptiste Flotte.

Archive Pierre Rollandin

et de Mme Gorlier